1. Les conditions d’entrée dans la zone SCHENGEN en fonction du pays de résidence :
  2. Montants de référence par jour de séjour selon les différents pays Schengen
  3. Les principaux types de visa Schengen
  4. Rappel des documents de base indispensables à l’obtention du visa Schengen
  5. Documents téléchargeables

L’espace Schengen est composé de 25 pays Européens :

Pays de la communautée européenne

Les conditions d’entrée dans la zone SCHENGEN en fonction du pays de résidence :

Carte du monde des conditions d'entrée Schengen

Statut Visa Schengen par Pays :

  • Légende carte Etats membres de la communauté Européenne Etats membres de la communauté Européenne
  • Légende carte Pays à régime sans obligation de visa - régime spécifique Pays à régime sans obligation de visa – régime spécifique
  • Légende carte Visa Schengen obligatoire Visa Schengen obligatoire
  • Légende carte Visa Schengen obligatoire en entrée ou en transit en zone Schengen Visa Schengen obligatoire en entrée ou en transit en zone Schengen
  • Légende carte Accès sans Visa Schengen pendant 90 jours Accès sans Visa Schengen pendant 90 jours
  • Légende carte Pays à statut de Visa devant être vérifié avec le service consulaire ad hoc Pays à statut de Visa devant être vérifié avec le service consulaire ad hoc

Voyageurs devant être en possession d’un visa :

Les ressortissants des pays suivants sont soumis à l’obligation de visa pour entrer ou transiter dans l’espace Schengen

  • AFGHANISTAN
  • AFRIQUE DU SUD
  • ALBANIE
  • ALGERIE
  • ANGOLA
  • ARABIE SAOUDITE
  • ARMENIE
  • AZERBAIDJAN
  • BAHREIN
  • BANGLADESH
  • BELARUS
  • BELIZE
  • BENIN
  • BIRMANIE/MYANMAR
  • BOUTAN
  • BOSNIE-HERZEGOVINE
  • BOTSWANA
  • BURKINA
  • BURUNDI
  • CAMBODGE
  • CAMEROUN
  • CAP-VERT
  • CHINE
  • COLOMBIE
  • COMORES
  • CONGO
  • COREE DU NORD
  • COTE D’IVOIRE
  • CUBA
  • DJIBOUTI
  • DOMINIQUE
  • EGYPTE
  • EMIRATS ARABES UNIS
  • EQUATEUR
  • ERYTHREE
  • ETHIOPIE
  • FIDJI
  • GABON
  • BAMBIE
  • GEORGIE
  • GHANA
  • GRENADE
  • GUINEE
  • GUINEE-BISSAU
  • GUINEE-EQUATORIAL
  • GUYANA
  • HAITI
  • INDE
  • INDONESIE
  • IRAK
  • IRAN
  • JAMAIQUE
  • JORDANIE
  • KAZAKHSTAN
  • KENYA
  • KIRGHIZSTAN
  • KIRIBATI
  • KOWEIT
  • LAOS
  • LESOTHO
  • LIBAN
  • LIBERIA
  • LYBIE
  • MADAGASCAR
  • MALAWI
  • MALDIVES
  • MALI
  • MARIANNES DU NORD(ILES)
  • MAROC
  • MARSHALL(ILES)
  • MAURITANIE
  • MICRONESIE
  • MOLDOVA
  • MONGOLIE
  • MOZAMBIQUE
  • NAMIBIE
  • NAURA
  • NEPAL
  • NIGER
  • NIGERIA
  • OMAN
  • OUGANDA
  • OUZBEKISTAN
  • PAKISTAN
  • PALAU
  • PAPOUASIE-NOUVELLE-GUINEE
  • PEROU
  • PHILIPPINES
  • QATAR
  • REPUBLIQUE CENTRAFICAINE
  • REPUBLIQUE DEM. DU CONGO
  • REPUBLIQUE DOMINICAINE
  • RUSSIE
  • RWANDA
  • SAINTE-LUCIE
  • SAINT-VINCENT-ET-LES-GRENADINES
  • SALOMON (ILES)
  • SAMOA
  • SAO TOME E PRINCIPE
  • SENEGAL
  • SIERRA LEONE
  • SOMALIE
  • SOUDAN
  • SRI LANKA
  • SURINAM
  • SWAZILAND
  • SYRIE
  • TADJIKISTAN
  • TAIWAN
  • TANZANIE
  • TCHAD
  • THAILANDE
  • TIMOR-EST
  • TOGO
  • TONGA
  • TRINIDAD-ET-TOBAGO
  • TUNISIE
  • TURKMENISTAN
  • TURQUIE
  • TUVALU
  • UKRAINE
  • VANUATU
  • VIET NAM
  • YEMEN
  • ZAMBIE
  • ZIMBABWE
  • BANGLADESH
  • BOLIVIE
  • CONGO(RDC)
  • ERYTHREE
  • ETHIOPIE
  • GHANA
  • IRAK
  • IRAN
  • NIGERIA
  • PAKISTAN
  • SOMALIE
  • SRI LANKA

Procédure de demande de visa Schengen

Vous envisagez un voyage en Europe ? Désormais, vous pouvez voyager dans 25 pays Européens avec un seul et même visa. Ce visa est le Visa Schengen, suivez les étapes décrites ci-dessous, l’obtention de votre Visa Schengen en sera facilité.

Etape 1 :

Identifiez le consulat compétent pour traiter la demande de visa.

Etape 2 :

  • Déposez votre passeport FORMULAIRE de demande de visa Schengen.
  • Des DOCUMENTS qui justifient du but et des conditions du séjour et de votre intention de quitter l’espace Schengen avant l’expiration du visa demandé,
  • ainsi que la preuve de vos MOYENS DE SUBSISTANCE.

Etape 3 :

Souscrivez auprès de www.visa-schengen-assurance.com le contrat couvrant les frais éventuels de rapatriement et les dépenses médicales urgentes et même votre responsabilité civile. Il est indispensable pour obtenir le Visa mais contrairement à nombre de produits fournis dans des pays d’origine, il s’agit d’UN VRAI PRODUIT D’ASSURANCE destiné à vous donner la meilleur protection au meilleur prix, et qui en cas de maladie ou d’accident MARCHERA, vous serez pris en charge,et vos frais médicaux seront réellement couverts dans la limite du contrat.

Attention

Il nous est rapporté chaque jour que de nombreuses polices d’assurance VISA SCHENGEN vendues dans les pays d’origine, n’ouvrent droit en réalité à aucun remboursement et de ce fait s’avèrent être inopérantes lorsque l’assuré en a la plus besoin, ce qui peut avoir des conséquences dramatique pour l’assuré, souscrivez un vrai contrat, il vous permettra d’obtenir un visa sur de bonnes bases et pourra aussi vous sauver la VIE.

Obtenir un devis


Conditions d’obtention d’un visa Schengen

Les voyageurs, non ressortissants d’un pays de l’EEE, doivent présenter, les documents qui justifient du motif et des conditions de leur séjour.

Ces personnes doivent disposer de moyens de subsistance tant pour la durée de leur séjour que pour leur retour, elles peuvent être pris en charge par un ressortissant de la EEE, qui devra apporter à la mairie de son lieu de résidence la preuve de sa capacité à prendre en charge son invité ressortissant d’un pays hors EEE.

Par ailleurs, elles ne doivent pas être fichées dans le Système d’information Schengen – SIS comme des personnes ne devant pas être admise dans la Zone Schengen, pour quelque raison que ce soit.

Retour en haut

Montants de référence par jour de séjour selon les différents pays Schengen

Allemagne Allemagne
45€ par jour

Autriche Autriche
Evaluation des moyens de subsistance au cas par cas

Belgique Belgique
38€ par jour : voyageurs résidant chez un particulier
50€ par jour : voyageurs résidant à l’hôtel
Possibilité de présenter un ENGAGEMENT DE PRISE EN CHARGE

Danemark Danemark
350 DKK par jour

Estonie Estonie
600 EEK par jour

Finlande Finlande
30€ par jour

France
56,20€ par jour : équivalent d’un SMIC journalier
28,10€ par jour : équivalent d’un demi SMIC pour les voyageurs bénéficiaire d’une ATTESTATION D’ACCUEIL

Grece Grèce
20€ par jour, avec un minimum de 100€
Montant réduit de 50% pour les mineurs membres de la famille du voyageur

Hongrie Hongrie
1000 HUF par entrée

Islande Islande
4.000 ISK par jour, avec un minimum de 20.000 ISK

Italie Italie

1 à 5 jours, montant fixe global :

  • 269,60€ (1 voyageur)
  • 212,81€ (2 ou plusieurs voyageurs)

6 à 10 jours, montant quotidien :

  • 44,93€ (1 voyageur)
  • 26,33€ (2 ou plusieurs voyageurs)

11 à 20 jours, montant fixe + journalier

  • 51,64€ + 36,67€ (1 voyageur)
  • 25,82€ + 22,21€ (2 ou plusieurs voyageurs)

> 20 jours, montant fixe + journalier

  • 206,58€ + 118,79€ (1 voyageur)
  • 27,89€ + 17,04€ (2 ou plusieurs voyageurs)

Lettonie Lettonie
10 LVL par jour : voyageurs résidant chez un particulier
30 LVL par jour : voyageurs résidant à l’hôtel

Lituanie Lituanie
40€ par jour

Luxembourg Luxembourg
Evaluation des moyens de subsistance au cas par cas

Malte Malte
20 MTL par jour

Pologne Pologne
100 PLN par jour avec un minimum de 500 PLN ou 50 PLN pour les voyageurs de moins de 16 ans avec un minimum de 300 PLN ou 20 PLN avec un minimum de 100 PLN pour les personnes participant à des excursions, à des camps de jeunes, à des compétitions sportives ou venant se faire soigner dans un sanatorium. 300 PLN pour les voyageurs dont le séjour ne dépasse pas trois jours (y compris le transit) ou 150 PLN pour les personnes de moins de 16 ans.

Portugal Portugal
40€ par jour, avec un minimum de 75€ par entrée

Hollande Pays-Bas
34€ par jour

Norvege Norvège
500 NOK par jour
Possibilité de présenter une GARANTISJKEMA FOR BESöK

Espagne Espagne
57,06€ par jour, avec un minimum de 513,54€ par personne

Slovaquie Slovaquie
3450 SKK par jour. Montant réduit de 50% pour le voyageur de moins de 16 ans

Slovenie Slovénie
70€ par jour. Montant réduit de 50% pour les mineurs membres de la famille du voyageur

Suède Suède
370 SEK par jour

Tchéquie Tchéquie
0,5 fois le minimum vital par jour si le séjour ne dépasse pas 30 jours.
15 fois le minimum vital si le séjour dépassere 30 jours, cette somme devant être augmentée pour doubler le minimum vital pour chaque mois entier de séjour.
Possibilité de présenter un engagement de prise en charge
Montants réduits de 50% pour les voyageurs de moins de 18 ans.

Le Visa SCHENGEN

L’entrée ou le transit d’un ressortissant non-EEE dans l’espace Schengen est matérialisé par l’apposition sur son document de voyage

1. D’un cachet qui détermine le point de départ du délai de séjour autorisé.

2. D’un cachet qui est également apposé lors de la sortie de l’espace Schengen.

Si le document de voyage n’est pas revêtu du cachet d’entrée, les autorités peuvent présumer que son titulaire ne remplit pas ou plus les conditions relatives à la durée de son séjour.

Retour en haut

Les principaux types de visa Schengen

  • Visa Schengen de court séjour

Le visa de court séjour est le visa Schengen le plus courant. Il permet au voyageur soumis à visa d’entrer sur le territoire d’un ou plusieurs des 25 Etats Schengen en vue d’y effectuer un séjour ininterrompu ou plusieurs séjours consécutifsn dont la durée totale ne dépasse pas 90 jours par semestre à partir de la date de première entrée dans l’espace Schengen. Le visa de court séjour est délivré pour une ou plusieurs entrées. Sa période de validité ne peut dépasser cinq ans.

Le visa à simple entrée permet un séjour unique et ininterrompu d’une durée qui ne dépasse pas le nombre de jours mentionné sur le visa, ce nombre ne pouvant en aucun cas excéder 90 jours par semestre. Dans l’exemple à droite, la durée du séjour autorisée par le visa est de 30 jours. Une franchise de 15 jours supplémentaires de validité du visa est en principe octroyée en plus du nombre de jours de séjour accordé par le visa, au cas ou le voyageur reporterait son départ.

Visa Schengen à simple entrée

Le visa à multiples entrées autorise plusieurs séjours sur le territoire d’un ou de plusieurs Etats Schengen, dont la durée totale ne dépasse pas 90 jours par semestre à partir de la date de première entrée. Le séjour peut être effectué de manière ininterrompue ou être réparti sur plusieurs périodes de validité du visa. La durée de validité d’un visa à entrées multiples est comprise entre 6 mois et 5 ans pour les voyageurs qui offrent les garanties nécessaires.

Visa Schengen à multiples entrées

  • Visa Schengen de transit

Le visa de transit permet à la personne qui se rend d’un Etat non-Schengen vers un autre Etat non-Schengen de traverser le territoire d’un ou plusieurs Etats Schengen. Ce visa est délivré pour un ou plusieurs transits. La durée du séjour autorisé correspond au temps nécessaire pour le transit.

  • Visa de transit aéroportuaire

Le visa de transit aéroportuaire est requis de certains voyageurs afin de passer par la zone internationale d’un aéroport sans accéder au territoire national du pays concerné, à l’occasion d’une escale ou d’un transfert entre deux tronçons d’un vol international. Cette exigence est une exception au privilège général de transit sans visa par la zone internalional de transit.

Retour en haut

Rappel des documents de base indispensables à l’obtention du visa Schengen

  • Passeport : sa durée de validité doit dépasser de trois mois au moins celle du visa demandé; il doit comporter au moins deux feuillet vierges et ne pas avoir plus de dix ans.
  • Formulaire : un FORMULAIRE DE DEMANDE DE VISA dûment complété
  • une assurance souscrite chez www.visa-schengen-assurance.com valide

Sans assurance voyage, le visa ne peut être émis. Cette assurance doit être valable pendant toute la durée du séjour et garantir à concurrence de 30.000€ minimum les éventuels frais de rapatriement pour raison médicale et les soins médicaux ou hospitaloers d’urgence.

Documents justifiants du but du séjour

Le demandeur doit fournir les documents qui justifient du but du séjour envisagé, par exemple:

Affaires : (a) invitation d’une entreprise ou d’une autorité à prendre part à des réunions, à des conférences ou à des manifestations à caractère commercial, industriel ou professionnel, (b) autres documents qui font apparaître l’existence de relations commerciales ou professionnelles, (c) cartes d’entrée à des foires et congrès en cas de participation à un événement de ce genre, (d) documents attestant les activités de l’entreprise, (e) documents attestant le statut d’emploi du demandeur dans l’entreprise.

Tourisme ou visite privée : (a) invitation de l’hôte en cas d’hébergement chez une personne privée ou une pièce justificative de l’établissement hôtelier ou tout autre document indiquant le type d’hébergement envisagé, (b) confirmation de la réservation d’un voyage organisé ou tout autre document approprié indiquant le programme de voyage envisagé, et (c), en cas de transit: visa ou autre autorisation d’entrée dans le pays tiers de destination; billets pour la poursuite du voyage.

Études ou formation : (a) certificat d’inscription à un institut d’enseignement en vue de prendre part à des cours d’enseignement professionnel ou théoriques dans le cadre d’une formation de base ou d’une formation continue, (b cartes d’étudiants ou certificats relatifs aux cours qui seront suivis.

Raisons médicales : un document officiel de l’établissement médical confirmant la nécessité d’y suivre un traitement, et la preuve de moyens financiers suffisants pour payer ce traitement médical.

Délégations officielles : une lettre délivrée par une autorité du pays tiers concerné confirmant que le demandeur est membre de la délégation se rendant sur le territoire d’un État Schengen pour participer aux événements susmentionnés, accompagnée d’une copie de l’invitation officielle.

Documents justifiant des conditions du séjour

Le demandeur doit également fournir les documents relatifs aux conditions de son séjour:

  • Logement : documents relatifs à l’hébergement ou la preuve de moyens suffisants pour couvrir les frais d’hébergement.
  • Moyens de transport : par exemple, un billet d’avion aller-retour, la location d’une voiture ou des devises pour de l’essence.

Informations permettant d’évaluer l’intention du demandeur de quitter l’espace Schengen.

Le demandeur doit fournir des informations permettant d’apprécier sa volonté de quitter le territoire des États membres avant l’expiration du visa demandé, par exemple:

  • un billet de retour ou un billet circulaire, ou encore une réservation de tels billets.
  • une pièce attestant que le demandeur dispose de moyens financiers dans le pays de résidence.
  • une attestation d’emploi: relevés bancaires.
  • toute preuve de la possession de biens immobiliers.
  • toute preuve de l’intégration dans le pays de résidence: liens de parenté, situation professionnelle.

Documents relatifs à la situation de famille du demandeur

Le cas échéant, le demandeur sera tenu de founir:

  • une autorisation parentale ou du tuteur (lorsqu’un mineur ne voyage pas avec ses parents ou son tuteur.
  • une preuve du lien de parenté avec l’hôte.

Preuve de l’existence des fonds nécessaires à la vie quotidienne pendant toute la durée du séjour.

La preuve de moyens de subsistance suffisants: ils doivent être proportionnés à la durée et à l’objet du séjour, de même qu’au coût de la vie de l’État ou des États visités.Se reporter au tableau fourni ci dessus.

Documents téléchargeables

Document pdfFormulaire visa long sejour

Document pdfAttestation d’accueil de la république Française Cerfa 10798 03

Document pdfEngagement de prise en charge Bruxelle

Document pdfEngagement de prise en charge Royaume de Belgique

Document pdfFormulaire Français de demande de Visa Schengen court séjour

Document pdfGARANTISKJEMA FOR BESOK